1
Comment fabriquer une mangeoire à oiseaux ?

Résolu 1 Réponses 156 consultations Menuiserie
Bonjour,

Je souhaiterais savoir comment faire une mangeoire à oiseaux que je pourrais mettre dans mon jardin.

Dans l'idéal je voudrais qu'elle soit entièrement en bois pour le côté écologique.

Il faut qu'elle puisse accueillir des moineaux mais également des oiseaux plus gros comme des pies. Si vous avez déjà des idées pour le type de graines à acheter je suis également intéressé.

Merci.

1 Réponse

0
Meilleure réponse

Voici un super tutoriel que j'avais eu sur un site de passionné qui malheureusement n'existe plus (projetnichoirs.fr.st) :

Le matériel

Tout d'abord, il vous faut un espace de travail convenable ou vous puissiez faire des saletés sans que votre femme ou votre mère ne tombe dans les pommes. 
Il vous faut aussi un minimum d'outils : 
Scie normale (mais une scie sauteuse est largement conseillée pour un gain de temps et de précision), tournevis et vis qui vont avec, scie cloche qui va permettre de faire le trou d'envol (mais il est tout a fait possible de le faire avec une scie sauteuse) et une règle ou un mètre pour les mesures!
L'outil étant largement conseillé d'acheter est la scie sauteuse, elle remplacera la scie et la scie cloche et vous pouvez en trouver à 30 euros chez castorama (je vous conseil une Bosch à 400W).

Et enfin les planches: l'aggloméré est totalement à exclure car dès la première pluie il se gonflera en s'imprégnant d'eau, s'effritera, pourrira et enfin tombera en miettes. La meilleure solution est le bois normal, non traité (c'est important car un bois traité peut devenir nocif pour les oiseaux). Le contre plaqué peut servir d'alternative mais la durée de vie de votre nichoir sera réduite.
La plupart des experts recommandent un bois d'une épaisseur de 2 cm. Ce bois vaut cher et est plus difficil à usiner. Je ne vais pas contredire leurs conseils mais personellement j'ai utilisé un bois d'1 cm et pour l'instant tout va bien. Et je me dit que quand les oiseaux font leur nid traditionnel dans un arbre, ils sont sous la pluie et le vent... 
A vous donc de choisir en fonction de vos moyens (c'est sur qu'un bois de 2cm d'épaisseur aura une plus longue durée de vie). 


La construction

Il vous faut scier ces différentes pièces dans l'ordre que vous voulez en vérifiant régulièrement que les pièces s'assemblent correctement (surtout si vous utilisez une épaisseur de planche différente de 2 cm). Les valeurs sont données en cm et les dessins ne sont pas à l'échelle. 


Attention : vous avez du remarquer que l'épaisseur des pièces n'est pas la même pour chaque image, cela viens du fait que j'ai redimensionné toutes les images à la même taille non proportionnellement. Mais en vérité l'épaisseur doit rester la même pour chaque pièce !


Le tour d'envol : c'est lui qui va déterminer les espèces que vous désirez héberger. Un trou de 34 mm de diamètre comme ici permettra d'accueillir au plus grand une mésange charbonnière.
Bien sur il pourra aussi accueillir de plus petits oiseaux mais ils risquent d'être dérangés voir expulsés par d'autres plus grands. Vous pouvez donc faire un trou de 28 mm environs pour accueillir que et seulement des oiseaux de la taille d'une mésange bleue par exemple. 
Observer auparavant quels oiseaux sont présents dans votre région.

Vous pouvez peindre votre nichoir mais seulement avec une peinture BIO car sinon les vapeurs dégagées sont toxiques pour les oiseaux. Elle doit aussi être de couleur plutot sombre pour se fondre dans le décort, la couleur de l'arbre dans lequel vous l'accrocherez ira tout à fait. 

Une fois tout ceci de fait, il ne vous reste plus qu'à le monter. Pour ce, je conseil largement des vis plutot que des clous, car un clou peut fendiller complètement une planche et ainsi tout vous faire recommencer, et le nichoir ne sera pas démontable pour le nettoyage. 
Pour les vis vous devez donc d'abord percer un tour du diamètre de la vis dans la première planche dans laquelle rentrera la vis puis un trou de diamètre plus petit que la vis pour qu'elle perfore son trou et qu'elle soit ainsi maintenue. 
À la fin, vous devriez obtenir ceci:

Accrocher votre nichoir

Vous devez l'accrocher minimum à 2.50 mètres de hauteur, de préférence orienté vers le sud et de préférence.... sur un arbre :-). Il doit être suspendu dans le vide et non pas posé sur une branche (en raison des prédateurs). Par contre vous pouvez le mettre en dessous d'une branche comme je fait, ce qui vous permet d'accroché de faire passer une ficelle, un fil autour de la branche. Le nichoir doit être fermement maintenu (par au moins deux fils), et ne doit pas être bancal. Par contre si vous serrez beaucoup et avec des fils de fers, veillez à placer quelque chose entre l'écorce et le fil afin que l'arbre ne s'étrangle pas car il risque de vite mourrir (un bout de bois par exemple). Pour ensuite accrocher les fils au nichoir à vous de voir, tous les moyens sont bons du moment que ca marche!

Voila c'est terminé! Suffit d'attendre la bonne saison pour pour voir de petits locataires emmenager dans votre nichoir et y faire des choses pas très catholiques !
Il est tentant d'ouvrir le toit pour observer les oisillons mais je ne l'ai jamais fait et je vous conseil de faire de même car ca les terrorisera et les parents risqueront d'abandonner la nichée et de ne jamais remettre les pieds dans votre nichoir. Par contre il est possible qu'il n'y est pas de locataires dès la première année, il faut le temps qu'ils s'habituent au nichoir.
vous devrez nettoyer le nichoir après chaque nichée si vous voulez qu'il y en ai une deuxième, car sinon des bactéries et des saletés s'y développeront. Vous pouvez rentrer le nichoir pour la mauvaise saison mais remettez le en février car les oiseaux prévoient leur futur lieu de reproduction ce mois-ci. 

répondu 1-Aou-2016 par Valorim
sélectionné 8-Jun par artisan
...